Peperomia - Peperomia caperata

Peperomia - Peperomia caperata

La Peperomia

La peperomia est une plante qui tire son origine de l'Amérique centrale et tropicale et du continent asiatique, elle est principalement utilisée comme plante d'intérieur mais, pendant l'été, quand le climat est chaud, elle peut aussi être placée à l'extérieur. La Peperomia est une plante vivace à feuilles persistantes et peut avoir différents types de posture: rampante, buissonnante, grimpante, etc., elle est de petite taille et peut atteindre une hauteur de quinze centimètres (variante selon l'espèce). Le genre Peperomia comprend plusieurs espèces de plantes, chacune avec ses propres caractéristiques spécifiques. Certains types de Peperomia sont largement utilisés pour la décoration, on les voit placés dans des paniers ou des conteneurs et accrochés sur des étagères ou des murs. Étant une plante d'origine tropicale, elle préfère un climat chaud et il serait souhaitable de ne jamais l'exposer à des températures inférieures à quinze à seize degrés; il a besoin d'une bonne luminosité mais pas de soleil direct. La principale caractéristique commune à toutes les espèces est d'avoir des racines et des tiges peu volumineuses avec des tissus aquifères abondants. Peperomia a des feuilles aux couleurs et formes variables selon les espèces, principalement elles sont disposées en alternance, en vis-à-vis ou en groupes au niveau de la tige. Ils peuvent être verts avec des veines, verts avec un contour blanchâtre, riches en stries, etc., lisses ou recouverts de duvet, fins ou charnus. La période de floraison de Peperomia est à peu près de juin à septembre, les fleurs sont très petites, de couleur jaune ou blanche et se développent de manière groupée formant une sorte d'épi.

La Peperomia, comme mentionné ci-dessus, est une plante cultivée principalement en intérieur, étant donné sa résistance à la fumée et à la vapeur, elle peut être parfaitement positionnée dans la cuisine.

La culture de Peperomia n'est pas difficile, c'est une plante qui ne nécessite pas de soins particuliers, en suivant de petites précautions et en faisant attention au lieu de positionnement, vous aurez tous une magnifique plante aux feuilles merveilleuses et vous pourrez être fier de votre petit légume étant cela donnera de la joie et de la bonne humeur et embellira votre déjà belle maison en la décorant.


Espèces et variétés

Comme nous l'avons dit, le genre Peperomia comprend de nombreuses espèces et variétés, il y en a beaucoup et nous n'avons pas pu les expliquer et les nommer toutes, ci-dessous nous illustrerons les principales et les plus répandues:

Peperomia Argyeia: cette espèce tire son origine du Brésil, a une tige très courte et une posture touffue et compacte, les feuilles ont une partie épaisse et élargie, elles sont gris-argent avec des stries dans la partie inférieure, tandis que dans la partie supérieure elles ont d'une couleur verte non marquée, ils sont disposés en cercle, les centraux ont une portée droite tandis que ceux recourbés vers l'extérieur. La période de floraison de cette espèce va de juin à septembre, les fleurs sont des épis blancs pouvant atteindre une longueur maximale de dix centimètres.

Peperomia Magnoliaefolia: cette espèce vient d'Haïti, elle peut atteindre une hauteur de vingt-cinq à trente centimètres, après quoi elle prend une posture tombante. La tige est rouge, les feuilles sont en forme d'oeuf et peuvent être lisses, charnues, plates, etc. Cette espèce a de nombreuses variétés dont: Peperomia Magnoliaefolia variegata avec des feuilles blanches qui poussent en vert dans la partie centrale et Peperomia Magnoliaefolia Green Golden caractérisé par de grandes feuilles.

Peperomia Griseoargentea: cette espèce vient du Brésil, a des feuilles vert-gris brillantes avec des veines sombres. Il fleurit en été, développant des fleurs épis plus ou moins blanches.

Peperomia Obtusifolia: est l'espèce typique des zones tropicales d'Amérique du Sud. C'est une plante très forte et résistante; il a des feuilles charnues et larges, vert foncé dans la partie supérieure et plus claires dans la partie inférieure. Cette espèce a également une période de floraison en été et développe des fleurs à pointes blanches.

Peperomia Caperata: vient du Brésil, a des feuilles rondes qui ont des "rides" en surface. La période de floraison est d'avril à décembre et les fleurs sont des épis blancs. Il peut atteindre vingt-cinq centimètres de hauteur.

Peperomia Scandens: cette espèce est originaire du Pérou, elle peut avoir une posture grimpante ou rampante, c'est-à-dire que la tige ou la racine s'étire sur le sol ou se développe horizontalement, pas très profondément et émet des branches dans des directions différentes. Il peut avoir une hauteur maximale d'un mètre et demi. Les feuilles sont petites et les tiges fines.

D'autres espèces existantes mais peu connues peuvent être Peperomia Fernandeziana et Peperomia Incana.


Techniques de sol et de culture

Le sol le plus adapté à la culture de Peperomia est léger, riche en substance organique, tourbe et sable, ce dernier indispensable pour assurer un bon drainage de l'eau pour éviter la stagnation de l'eau qui pourrait conduire à l'apparition de pourritures très néfastes pour ce type de plante.

Le rempotage de Peperomia doit être fait chaque année pendant la période printanière avec un sol fertile, de la tourbe et du sable, la taille maximale du pot de culture est d'une vingtaine de centimètres. Comme nous l'avons déjà dit dans les paragraphes précédents, la Peperomia a besoin de beaucoup de lumière mais pas de soleil direct, les températures devraient être: en été environ vingt-cinq degrés tandis qu'en hiver environ seize. Peperomia a très peur des courants d'air, donc en cas d'exposition à l'extérieur, il sera conseillé de la protéger et de la couvrir.


Multiplication

La multiplication de Peperomia peut avoir lieu par coupe de feuilles ou de sommets végétatifs.

La procédure de ces deux méthodes est la même, sauf qu'en fonction, bien sûr, les feuilles ou les apex végétatifs seront prises.

Cette opération est réalisée dans la période d'avril à août. Les boutures de feuilles ou de pointes végétatives sont prélevées (dans le cas de ces dernières, elles doivent avoir au moins deux feuilles) qui doivent avoir une longueur d'environ huit centimètres. La coupe des boutures doit être effectuée avec un couteau propre et tranchant. Les boutures coupées seront placées dans une solution qui favorise l'enracinement, après quoi elles seront plantées à une profondeur d'environ deux centimètres dans un sol composé de tourbe et de sable grossier qui favorise le drainage de l'eau. À ce stade, le récipient contenant les boutures sera placé dans un endroit très ombragé à une température d'environ vingt degrés, en mouillant le sol pour le maintenir à la bonne humidité. Lorsque les pousses apparaissent, il sera conseillé de déplacer le récipient vers une zone plus lumineuse et après un certain temps, lorsque les plants auront atteint une bonne taille, ils seront prêts à être transplantés dans des pots.


Fertilisation et irrigation

La fertilisation de la Peperomia est effectuée au printemps-été, avec une fréquence d'engrais toutes les trois semaines; cet engrais sera de type liquide et mélangé à l'eau utilisée pour l'arrosage et doit contenir tous les éléments nécessaires au bon développement de la plante: azote, phosphore, potassium, magnésium, fer, manganèse, cuivre, zinc, bore, molybdène . Pendant la période automne-hiver, la Peperomia n'a pas besoin de fertilisation.

Au printemps et en été l'approvisionnement en eau de Peperomia doit être régulier mais pas excessif, il sera conseillé de laisser sécher le sol entre un arrosage et le suivant pour éviter une stagnation nuisible de l'eau. Pendant les saisons froides (automne et hiver), il faudra beaucoup moins arroser. Une opération très importante consiste à nébuliser les feuilles.


Taille

Comme pour beaucoup d'autres plantes, il n'y a pas de véritable taille de Peperomia, cette opération consiste simplement à éliminer les feuilles sèches ou faibles qui pourraient être victimes de l'attaque de maladies et de parasites.

Si vous voulez une plante plus touffue, vous pouvez procéder à un étêtage.


Maladies et parasites

Les maladies et les ravageurs peuvent également infester et cibler cette plante. Nous allons maintenant parler des principaux ennemis et des remèdes possibles applicables après une éventuelle attaque.

Il peut y avoir de nombreux symptômes présentés par la plante, par exemple si la croissance ralentit et que les feuilles s'affaiblissent jusqu'à ce qu'elles tombent, cela sera causé par un apport excessif d'eau pendant l'arrosage. Un remède possible sera de permettre au sol de bien sécher, d'enlever les racines pourries et d'administrer un fongicide. Après ces opérations il sera indispensable de rempoter.

Si, par contre, vous remarquez que les feuilles perdent leur couleur et les marbrures caractéristiques, cela signifie que la plante n'a pas reçu ou reçoit suffisamment de lumière. Le remède sera de le déplacer vers une zone plus lumineuse.

Si la plante perd progressivement ses feuilles à partir des plus anciennes et prend par conséquent un aspect désordonné, ce sera le symptôme d'un apport excessif en sels minéraux. Un remède efficace sera d'arrêter les fertilisations et de faire une bonne dose d'eau sans calcaire et à l'avenir d'ajuster les fertilisations et de porter une attention particulière à la composition de cet engrais.

La présence de brûlures sur les feuilles est certainement un symptôme d'une exposition directe au soleil.

Ceux décrits jusqu'à présent sont des symptômes causés principalement par notre inattention ou notre manque de soins, mais cette plante peut également être victime de parasites tels que la cochenille farineuse ou cotonneuse qui est éradiquée avec une bourre imbibée d'alcool ou en lavant la plante avec du savon et de l'eau. et le rincer; l'araignée rouge, contre laquelle le principal remède avant d'administrer des pesticides, sera également d'augmenter le degré d'humidité de l'environnement, défavorisant ainsi sa prolifération.

En raison d'un arrosage exagéré et donc d'une consommation d'eau trop importante, cette plante peut subir une pourriture des racines ou du collet.




Pastèque Peperomia: Comment faire pousser, prendre soin et bienfaits

Le motif en forme de pastèque sur les feuilles est ce qui rend le peperomia de pastèque tellement spécial. C'est l'une des plantes d'intérieur incontournables pour compléter votre collection.

Nous vous dirons tout sur cette plante unique dans cet article. Il est important de le savoir avant de décider de l'avoir. De toute évidence, le nom implique vraiment les feuilles qui ressemblent à une mini peau de pastèque.

Tu peux grandir pastèque Peperomia (P. argyreia) facilement. Cela devient la raison pour laquelle les gens aiment l'avoir dans leur collection de plantes d'intérieur.

C'est un choix parfait pour vous si vous venez de commencer votre passe-temps de jardinage.


Peperomia (Peperomia caperata)

Il existe plus de 1000 variétés de plantes Peperomia et la plupart sont originaires d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud. Toutes les plantes Peperomia, qui appartiennent à la famille des poivrons, sont des semi-succulentes avec des exigences de soins très similaires. Les feuilles des plantes d'intérieur Peperomia sont épaisses et dodues, et peuvent être ondulées, lisses ou brillantes. La couleur des feuilles d'une plante Peperomia peut être de différentes nuances de vert, rouge, gris et crème.Le motif sur les feuilles peut être marbré, rayé ou de couleur unie. Les fleurs de la plante Peperomia sont minuscules et sans importance, poussant en grappes sur des pointes coniques dressées. Lorsqu'elles sont petites, les plantes d'intérieur Peperomia peuvent être utilisées dans les jardins à plat et les terrariums. Les plantes compactes de Peperomia sont idéales pour les tables, et certaines variétés font d'excellentes plantes suspendues. La plupart des plantes d'intérieur Peperomia ne dépassent jamais 12 "-18". Les plantes de Peperomia les plus populaires utilisées comme plantes d'intérieur sont les variétés caperata et obtusifolia.

EXIGENCES D'ÉCLAIRAGE: Les plantes d'intérieur Peperomia poussent bien dans la lumière indirecte brillante fournie par une fenêtre orientée à l'ouest ou à l'est. Les plantes Peperomia poussent même sous des lampes fluorescentes. Une lumière insuffisante empêche la plante Peperomia à croissance lente de pousser tous ensemble. La lumière directe du soleil brûle les feuilles des plantes Peperomia.

INSTRUCTIONS D'ENTRETIEN EAU: Laisser sécher les 50% supérieurs du sol des plantes d'intérieur Peperomia avant d'arroser. Un arrosage excessif, entraînant la pourriture des racines, est la principale cause de graves problèmes de Peperomia Plant. Les plantes d'intérieur Peperomia doivent être arrosées par le bas. Cette technique maintient les feuilles de Peperomia au sec et aide à prévenir les maladies des plantes. Les feuilles épaisses des plantes Peperomia retiennent l'eau et permettent à la plante de résister à de longues périodes sans humidité.

ENGRAIS: Fertilisez les plantes d'intérieur Peperomia tous les mois au printemps et en été avec un aliment de base pour plantes d'intérieur à la moitié de la concentration recommandée. Il n’est pas nécessaire de nourrir une plante Peperomia en automne et en hiver.

TEMPÉRATURE: Les températures chaudes comprises entre 60 et 80 degrés sont les meilleures pour les plantes d'intérieur Peperomia. Les températures inférieures à 50-55 degrés et les courants d'air froids des fenêtres et des portes endommagent les feuilles de la plante Peperomia.

HUMIDITÉ: Les plantes Peperomia sont originaires des forêts tropicales du Brésil et aiment un environnement chaud et humide.

FLORAISON: Les fleurs des plantes Peperomia sont très petites et sans importance. Ce sont les feuilles des plantes Peperomia qui sont si intéressantes.

NUISIBLES: Les ravageurs des plantes d'intérieur tels que les cochenilles et les pucerons peuvent être un problème pour les plantes Peperomia.

MALADIES: Ringspot, un virus qui marque les feuilles des plantes Peperomia avec des marques rondes disgracieuses, se développe en raison de la forte humidité des plantes Peperomia comme. Puisqu'il n'y a pas de bon traitement pour la maladie des plantes à Ringspot, les feuilles endommagées et même la plante infectée entière peuvent devoir être jetées. Gardez les feuilles des plantes d'intérieur Peperomia sèches et assurez une bonne circulation de l'air pour prévenir la maladie de la tache annulaire.

SOL: Utilisez un terreau en vrac bien aéré qui draine bien pour les plantes d'intérieur Peperomia.


La peperomia ondulée argentée a des feuilles cordées ondulées argentées (en forme de cœur). Ses feuilles ridées ont des reflets verts et argentés, certaines variétés ayant un chatoiement argenté.

La peperomia 'Red' est une espèce inhabituelle de Peperomia caperata car il a des feuilles en forme de lance et légèrement rainurées. Les feuilles pointues lancéolées ont une face supérieure vert foncé et une face inférieure marron, ainsi que des tiges rouges. Peperomia 'Rosso' est une plante d'intérieur épiphyte à fleurs qui produit des inflorescences vert jaunâtre à l'extrémité de courtes tiges rouges.

D'autres beaux exemples de cultivars de peperomia à ondulation panachée comprennent le rose et le vert Peperomia caperata 'Pink Lady' et le vert foncé et le rouge Peperomia caperata «Teresa.


Cultiver Peperomia Caperata

Regarder la façon dont Emerald Ripple Peperomia se développe naturellement peut nous donner un aperçu de ses besoins en matière de soins. Comme il se produit naturellement dans la forêt tropicale humide du Brésil, Peperomia Caperata n'aime pas les basses températures et prospérera avec des niveaux d'humidité relativement élevés. Comme le soleil est principalement bloqué par les grands arbres de la forêt, cette plante n'a pas l'habitude d'être exposée à la lumière directe du soleil.

Lorsque vous choisissez un emplacement pour votre nouveau Peperomia, essayez de le protéger autant que possible de la lumière directe du soleil. Le placer près d'une fenêtre orientée au nord ou à l'est est la meilleure option. Vous pouvez également filtrer la lumière d'une fenêtre orientée au sud avec des rideaux transparents. Peperomia Caperata peut prospérer sous des lampes de culture en intérieur, vous pouvez donc la considérer comme une plante de bureau.

Cependant, une lumière insuffisante entraînera l'arrêt complet de la croissance de la Peperomia à croissance lente. Si vous remarquez que votre plante devient longue et a tendance à s'étirer vers la lumière, assurez-vous de la déplacer vers un endroit plus approprié. La température idéale pour les plantes de Peperomia Caperata se situe entre 60 ° -80 degrés Fahrenheit (15,5 ° -26,7 ° C) toute l'année. Essayez de le garder à l'écart des courants d'air froids des fenêtres et des portes, car il peut endommager les feuilles.

Bien que les pépéromies soient très résistantes aux ravageurs, elles peuvent toujours être affectées par les cochenilles, les moucherons, les acariens et les maladies. Les moucherons fongiques sont de minuscules mouches noires que vous pouvez remarquer dans le sol. Les adultes n'affectent pas la plante, mais leurs larves peuvent endommager le système racinaire. Pour vous en débarrasser, réduisez les arrosages et ajoutez une couche supérieure de sable.

Les cochenilles sont des masses blanches apparaissant sur la face inférieure des feuilles et des racines. Les acariens peuvent passer inaperçus pendant longtemps et provoquer des zones nécrotiques et une nouvelle croissance étonnante. Pour les traiter, appliquez un savon ou un spray insecticide. Gardez également un œil sur Ringspot, un virus qui attaque les feuilles des plantes d'intérieur en laissant des marques rondes. Parce que cette plante aime les niveaux d'humidité élevés, elle est vulnérable à ce virus. Les feuilles endommagées peuvent devoir être jetées, car il n'y a pas de bon traitement disponible.

En ce qui concerne la taille, vous n'avez pas besoin d'être trop délicat avec votre Peperomia. Ils peuvent tolérer pas mal de taille, malgré leur apparence délicate. Vous pouvez tailler à tout moment le long de la tige, car une nouvelle croissance se développera juste en dessous de la coupe. La taille est encouragée au printemps et en été pour favoriser la buisson ou réduire la plante à son aspect compact.


Soins des plantes Peperomia Rosso

Peperomia Rosso Light

Les meilleures conditions d'éclairage pour votre peperomia rosso sont une lumière vive et indirecte. Il tolérera des conditions de faible luminosité, mais vous devez le surveiller et faire des ajustements plus vous l'éloignez de la source lumineuse. En effet, une faible luminosité ou une lumière trop faible ralentiront sa croissance. Donc, si vous voyez sa croissance ralentir, c'est un signe de le déplacer quelque part un peu plus lumineux.

Cela dit, la plante n'aime pas les deux extrêmes. Trop sombre / trop peu de lumière ou la lumière directe du soleil sont tous deux mauvais pour la plante. Cela ne fonctionnera pas bien dans les coins sombres. Et les rayons du soleil brûleront ses feuilles.

Si vous vivez dans un appartement ou une copropriété où les fenêtres sont rares, vous avez également la possibilité d'utiliser des lampes fluorescentes ou de faire pousser des lampes. Les deux fonctionnent juste une houle pour votre rouge. Et, il se développera heureusement correctement sous eux.

En tant que tel, les meilleurs endroits pour cette plante sont des heures de soleil tôt le matin ou en fin d'après-midi. si vous le placez là où il sera exposé à un soleil plus dur (milieu d'après-midi, midi ou étés chauds), c'est une bonne idée de les garder à l'écart de la fenêtre. Ou, vous pouvez également utiliser des rideaux ou des rideaux pour filtrer la lumière du soleil.

Il est également bon de savoir que vous n'avez pas toujours besoin de le placer près d'une fenêtre. En fait, cela fera très bien l'affaire au milieu d'une pièce tant que la pièce reçoit une lumière vive.

Articles Liés

Température et humidité de Peperomia Rosso

Le rosso est également assez spécifique avec la température. Idéalement, vous voulez le conserver dans un endroit où la température reste entre 60 et 80 degrés. Dans cette plage, il se développera de manière optimale.

Cependant, ce n'est pas un fan ou de grandes fluctuations. Donc, vous ne voulez pas que la température baisse en dessous de 60 degrés une semaine, puis saute de plus de 80 degrés la suivante.

En raison de cette préférence, la plante fait mieux dans les zones USDA 10 à 12 lorsqu'elle est cultivée à l'extérieur. Comme il n’est pas résistant au gel, il ne survivra pas aux hivers où la température descend en dessous de 50 degrés. Ainsi, dans les régions plus froides, il est préférable de les cultiver comme plantes d'intérieur avec des droits de visite occasionnels à l'extérieur pendant l'été.

De même, la peperomia rouge bénéficie de conditions humides. La bonne nouvelle est que ses préférences en matière de température et d'humidité correspondent parfaitement à celles de la plupart des maisons, sauf en hiver, lorsque l'air devient sec.

Cela signifie qu'ils s'adaptent facilement aux conditions domestiques courantes. Cependant, vous voulez surveiller votre plante pour voir si l'humidité de votre maison est suffisamment élevée pour cela. La température est souvent moins problématique.

L'humidité idéale du rosso est d'environ 75%. Bien qu'il s'adapte bien à des niveaux légèrement inférieurs. Si vous trouvez que votre maison n’est pas assez humide, vous pouvez vaporiser régulièrement la plante, la placer sur un plateau de galets ou placer un humidificateur à proximité.

Arrosage Peperomia Rosso

La peperomia rouge n'a pas besoin de beaucoup d'eau. Le meilleur moment pour arroser votre plante est d'attendre que les 2 premiers centimètres du sol soient secs avant d'arroser à nouveau. Pour vérifier cela, enfoncez simplement votre index dans le sol jusqu'à la dernière articulation la plus proche de votre paume. Si le sol est encore humide, ne pas arroser.

Et, lorsque vous arrosez votre rosso, assurez-vous de le faire profondément (et sur le sol pas par le haut). Cela signifie verser de l'eau directement sur le sol et non sur les feuilles. Et, vous continuez à verser jusqu'à ce que l'eau commence à couler des trous au fond du pot. Alors, arrêtez.

Après cela, laissez l'excès d'humidité s'égoutter. Cette tige prend du temps, mais c'est la clé d'une plante saine.

Vous voulez que tout l'excès d'eau s'écoule. De cette façon, les racines de votre rosso ne restent pas longtemps dans l'eau, ce qui entraînera la pourriture des racines. si vous remarquez des taches sur ses feuilles ou si les feuilles deviennent molles / molles, réduisez l'arrosage.

Enfin, il est important de comprendre le cycle de croissance de la plante. Autrement dit, il pousse au printemps et en été. Puis "se repose" en automne et en hiver. En tant que tel, il aura besoin de plus d'eau lorsqu'il grandit et beaucoup moins au repos.

Le peperomia rosso appartient à un ensemble de variétés de peperomia qui sont des épiphytes. En tant que tels, ils ont des systèmes racinaires plus petits que les plantes d'intérieur courantes.

De plus, comme elles ont des feuilles épaisses et charnues, elles sont souvent appelées plantes succulentes. Mais ils ne le sont vraiment pas. Au lieu de cela, ils ont des caractéristiques succulentes. C'est pour stocker de l'eau dans leurs feuilles.

Alors pourquoi tout cela est-il important?

Ces caractéristiques affectent le type de sol qu'il aime. Comme les autres épiphytes, votre rouge préfère un sol meuble et aéré. Cela permet à l'air de le traverser, que les épiphytes utilisent pour obtenir certains de leurs nutriments. De plus, cela rend également le sol bien drainé, afin de ne pas laisser la plante se mouiller les pieds (ce qu'elle déteste).

Cela fait du mélange d'orchidées ou d'un mélange succulent de bonnes options si vous ne voulez pas vous donner la peine de créer votre propre terreau ou substrat. Alternativement, si vous voulez le faire vous-même, mélanger un rapport 1: 1 de mousse de tourbe et de perlite fonctionne très bien.

De même, vous ne souhaitez pas fournir à votre rosso un pot grand, large ou profond par rapport à la taille de ses racines. Cela met beaucoup de terre autour d'elle. Et, lorsqu'il est mouillé, il reste dans l'eau pendant de longues périodes car il prend plus de temps à sécher.

En fait, vous pouvez cultiver votre peperomia rouge comme plante de plat.

Fertilisation

Comme l'eau, votre peperomia rouge n'a pas besoin de beaucoup d'engrais. Tout ce dont vous avez besoin pour le rendre heureux est d'appliquer un engrais général pour plantes d'intérieur dilué à 50% une fois par mois pendant sa saison de croissance (printemps et été). Puis viennent l'automne et l'hiver, vous pouvez réduire considérablement ou vous arrêter complètement.

En outre, il convient de noter que si vous utilisez un terreau commercial comme mentionné dans la section sur le sol ci-dessus, vous voudrez savoir s'il est livré avec une dose de démarrage ou non.

La plupart des mélanges d'empotage sont livrés avec une dose initiale qui dure les premiers mois. Lisez votre produit pour vous en assurer. Ou demandez au vendeur de la pépinière où vous avez acheté le terreau.

Ceci est important car si vous rempotez ou placez un terreau frais contenant une dose initiale, l'application d'engrais doublera la dose. Cela entraînera une brûlure d'engrais, ce qui est très mauvais pour la racine de votre plante.

Ainsi, connaître la dose vous permet d'attendre avant de devoir appliquer vous-même l'engrais. Cela vous permet également d'économiser de l'argent.

Une fois par an, il est également judicieux de laisser l'eau s'écouler dans votre usine. Vous faites cela un peu comme lorsque vous arrosez profondément, puis laissez tout l'excès d'humidité s'écouler. Cela élimine l'accumulation excessive de sel qui est le résultat des résidus d'engrais.

Taille Peperomia Rosso

Les Peperomia rosso sont des plantes à croissance rapide qui peuvent devenir incontrôlables à mesure qu'elles grandissent. En tant que tel, l'élaguer régulièrement vous permettra de limiter sa croissance, de le façonner comme vous le souhaitez et de le garder net et bien rangé. De plus, il aide également à garder la plante en bonne santé et à lui donner une apparence plus complète et plus belle.

Il convient également de noter que vous n'avez pas besoin d'être trop prudent ou doux avec cette plante. Cela ne vous dérangera pas si vous le taillez fortement.

Comme toujours, assurez-vous d'utiliser des outils de coupe stériles lors de la coupe. Puisque vous blessez la plante, vous ne voulez pas introduire d'infection bactérienne par des lames insalubres.

Propagation

Les Peperomia rosso se multiplient facilement par boutures de feuilles ou de tiges. Les deux méthodes fonctionnent bien, donc tout dépend de celle que vous préférez utiliser. Voici comment appliquer chaque méthode.

Comment propager Peperomia Rosso à partir de boutures de tige

  • Choisissez une tige qui a 2 feuilles ou plus.
  • Coupez-le à l'aide d'un couteau stérile ou de grands ciseaux. Vous voulez obtenir une tige d'environ 4 à 6 pouces de long afin qu'elle puisse «tenir» dans l'eau et plus tard dans le sol.
  • Maintenant, vous avez le choix. Voulez-vous propager la bouture de tige directement dans le sol ou via l'eau avant de la déplacer dans un pot. L'ancien saute d'avoir à s'enraciner dans l'eau puis à passer dans un pot. Ce dernier a un taux de réussite plus élevé et permet un enracinement plus rapide.
  • Si vous décidez de le cultiver d'abord dans l'eau, plongez l'extrémité de la tige dans l'eau. Puis attendre. Après un certain temps, les racines commenceront à pousser. Un bocal en verre vous permet de voir exactement combien les racines ont poussé.
  • Une fois que les racines ont poussé, déplacez-les dans un pot de terre en pot.
  • Si vous décidez d'aller directement dans un terreau, préparez un pot avec des trous de drainage. Ajoutez un peu de terreau frais. Ce sont également les mêmes étapes que vous ferez une fois la bouture enracinée dans l'eau.
  • Insérez la tige coupante dans le sol et emballez-la légèrement pour que la tige se tienne debout.
  • Placez-le dans un endroit chaud bénéficiant d'un ensoleillement indirect et lumineux.

Comment propager Peperomia Rosso à partir de boutures de feuilles

  • La multiplication par boutures de feuilles est très similaire aux boutures de tiges. Cependant, vous utiliserez des feuilles au lieu de la tige entière. Voici comment procéder.
  • Coupez quelques feuilles. Si vous avez de l'expérience, vous pouvez utiliser une seule feuille et la couper en deux. Si vous débutez, vous voudrez utiliser quelques feuilles car la propagation ne garantit pas un succès à 100%.
  • Placez les feuilles dans un récipient contenant du terreau. Vous pouvez également tremper la petite extrémité de la tige de la feuille dans l'hormone d'enracinement, ce qui contribue à son taux de réussite et accélère l'enracinement.
  • Dans quelques semaines à un mois, il fera germer de nouvelles racines.

Transplantation et rempotage de Peperomia Rosso

Parce que votre rosso pousse rapidement, vous devrez le rempoter environ une fois par an environ. Il convient également de noter qu'ils préfèrent cultiver dans des pots légèrement plus serrés. Et cela ne vous dérange pas d'être lié à la racine.

Bien que cela semble vous aider, car cela vous fera gagner du temps avant de devoir le déplacer, ce n'est vraiment pas le cas. Pourquoi?

Bien que rester lié aux racines signifie le laisser dans un pot plus longtemps, cela signifie également qu'il n'aime pas quand vous le déplacez dans un pot beaucoup plus grand. Ainsi, idéalement, vous augmentez lentement la taille du pot.

Sauter n'est pas une bonne chose à cause de cela. De plus, obtenir un pot trop grand ou trop profond signifie qu'il restera plus longtemps dans des conditions humides lorsque vous arrosez. Les deux ne sont pas bons pour la plante.

Cela dit, le meilleur moment pour rempoter votre plante est au printemps. Cela lui permet de commencer à pousser après avoir été transplanté. De plus, il est mieux à même de surmonter le choc du mouvement pendant cette période.

Pour rempoter votre peperomia rouge,

  • Sortez-le doucement de son contenant actuel. Notez que plus la plante est liée aux racines, plus elle est difficile à éliminer. Alors, prenez votre temps et n'essayez pas de le marteler ou de le casser. Cela augmentera le choc qu'il subit.
  • Une fois sorti, dépoussiérez l'excès de saleté ou de terre. Vous voudrez également démêler les racines. Encore une fois, plus la plante est liée aux racines, plus les racines seront emmêlées et s'enroulent.
  • Ensuite, remplissez le nouveau récipient avec du terreau. Assurez-vous que le nouveau pot a des trous de drainage au fond.
  • Placez la plante côte à côte contre le nouveau pot pour vous aider à évaluer la quantité de terre à mettre avant d'insérer la plante. Votre objectif est de permettre à la plante de se tenir à la même hauteur hors du pot que dans le récipient existant.
  • Insérez la plante dans le nouveau pot et remplissez l'espace restant avec du terreau.
  • Ne tassez pas trop le sol. Vous ne voulez pas le rendre trop compact car votre rouge aime les sols légers, meubles et aérés.
  • Arrosez abondamment.

Toxicité

Bonne nouvelle, le rosso est non toxique pour les humains et les animaux. Donc, il n'y a pas de risque d'ingestion de poison. Cependant, il n'est jamais vraiment bon de les laisser manger des parties de plantes, car ils peuvent se coincer dans la gorge ou l'œsophage.

De plus, s'il y a des insectes, des parasites, de la saleté ou de la poussière sur la plante, ils les mangeront également.

Ravageurs et maladies

Les Peperomia rosso sont sensibles à quelques ravageurs et maladies. Mais, comme les êtres humains, s’ils sont maintenus en bonne santé, ils seront probablement exempts de parasites et de maladies. La clé ici est de leur donner la bonne quantité de température de lumière, d'humidité et d'arrosage. Le dernier est très important.

Toute condition non idéale affaiblira la plante car elle sera soumise à un stress. Et comme les humains, dans cet état, il devient vulnérable aux maladies et aux ravageurs.

Cela dit, les parasites les plus courants rencontrés par Rosso peperomia sont les cochenilles, les tétranyques et les aleurodes. Les maladies fongiques peuvent également affecter les feuilles laissées humides. Et, il est également sensible à la pourriture des racines s'il est trop arrosé régulièrement.


Soins des plantes Peperomia Caperata

Peperomia Caperata Light

La peperomia caperata prospère dans une lumière vive et indirecte favorisant une ombre partielle par rapport à celle du plein soleil. C'est l'une des raisons pour lesquelles il est principalement cultivé comme plante d'intérieur en dehors de son environnement de forêt tropicale indigène au Brésil.

Là, cette plante courte est couverte d'arbres plus grands et de leurs grandes feuilles et branches larges. En tant que tel, il est utilisé pour la lumière du soleil tachetée par opposition à l'exposition aux rayons directs du soleil.

Ainsi, si vous vivez aux États-Unis ou dans un autre pays de l'hémisphère nord, le dernier endroit où vous voudriez placer cette plante à feuillage est dans une fenêtre orientée au sud. La seule exception à cela est si vous le gardez au moins à quelques mètres de la fenêtre elle-même. Ou, utilisez quelque chose pour bloquer le soleil afin que seule une lumière partielle atteigne la plante à midi et en milieu d'après-midi, lorsque le soleil est le plus dur.

L'autre raison pour laquelle cet endroit peut être dangereux est qu'il recevra le soleil le plus intense une fois l'été venu. Cela expose votre peperomia caperata au risque de coups de soleil qui endommageront ses jolies feuilles.

D'un autre côté, une fenêtre orientée à l'est est la meilleure car elle reçoit beaucoup de lumière vive. Et, le soleil du matin est assez doux par rapport aux autres moments de la journée.

Avec une fenêtre orientée au nord, vous voulez vous assurer qu'il n'y a pas trop peu de lumière. C'est la même chose si vous souhaitez installer au milieu d'une pièce. Bien qu'il puisse tolérer des conditions de faible luminosité, le manque de lumière ralentit la croissance de la plante ou la ralentit complètement. Il fait également perdre à ses feuilles ses belles couleurs.

L'un des plus grands avantages de la peperomia ondulée est qu'elle répond bien à l'éclairage artificiel. Donc, si vous ne trouvez pas d'endroit approprié pour la lumière naturelle du soleil, vous pouvez opter pour des lampes fluorescentes ou faire pousser des lampes. C'est quelque chose que de nombreux habitants des appartements et des condominiums utilisent en raison du manque de fenêtres ensoleillées dans leurs maisons.

Articles Liés

Température et humidité de Peperomia Caperata

Peperomia caperata enjoy warm and humid environments. As such, USDA zones 11 and 12 are where they’re best suited. In the rest of the nation, you’ll need to grow them as houseplants. Or, take them inside once the first chill of fall arrives.

This s because the plant doesn’t tolerate cold or frost. Once the temperature drops under 60 degrees Fahrenheit it will begin to experience distress. Anything under 50 degrees will cause damage to your plant’s foliage.

Similarly, it is very susceptible to cool winds and drafts. Thus, keep it away from windows if that side of your home receives strong winds or winter chills. The same is true of open doors, hallways and air conditioners.

Ideally, you want to keep your home’s thermostat between 60 to 80 degrees Fahrenheit. This is the plant’s sweet spot.

Additionally, it also likes high humidity. Like temperature, the plant will quickly tell you that it is not getting enough humidity. Air that’s too dry will cause its leaf tips to slightly crisp up. When this happens, it is a sign to take action. Here, there are a few things you can do to add moisture in the air to make your peperomia caperata happy.

  • Place it in a terrarium. Due to its small size, the plant can grow in a terrarium. Terrariums are more humid because they “trap” the air in an enclosed or semi-enclosed area. Because plants transpire through their leaves (like people perspire through our skin), the moisture that escapes evaporates in the air. This keeps the “trapped“ air moist.
  • Group it together with other small plants. Grouping small container plants makes them amazing to look at. More importantly, as a group, their transpiration causes the air right over them to be more humid.
  • Misting is arguably both the easiest and hardest to do. It is the easiest because all you need is a spray bottle filled with room temperature water. Then, mist the leaves and air around the plant. It is the hardest because you have to be diligent, misting a few times a week and in some cases even a few times a day. This, along with the risk of over-misting (which leaves moisture in the leaves) makes it more problematic in the long run.
  • Set it on a pebble tray. This is one of the best solutions because you don’t have to manually, do anything once everything is set up. And, it is free. All you need to do is place the plant on top of pebbles over a basin of water. Make sure to keep the pot above the water so it doesn’t get wet. As the water evaporates, it makes the air above and around your plant more moist. Thus increasing humidity.
  • Humidifier. This is by far the most efficient. But also the most costly. So, it is best used if you have lots of plants. Humidifiers let you precisely set an exact target humidity. From there, it will turn on or off depending on what the natural humidity is.

Peperomia Caperata Watering

The peperomia caperata has thick, succulent-like leaves. While it isn’t a technically a succulent, it does this this characteristic similar to succulents. This is key when trying to figure out how and when to water your plant.

That’s because its leaves are good at storing water. As such, it can tolerate longer periods of dryness compared to other houseplants.

That said, the peperomia caperata doesn’t like it when you allow the soil to dry completely. Or, if you leave it dry for long periods of time.

So, once the top half of the plant’s soil has dried out, it is time to water again. Here, you want to water deeply. That is, water the soil thoroughly so that the moisture starts to drip from the holes at the bottom of your container. Then, allow any excess water to drain.

The latter is key because peperomia caperata are susceptible to overwatering thanks to their ability to retain more moisture via their leaves. And, if this situation occurs, it can be disastrous for your plant.

Yellow leaves and soggy stems are symptoms that your plant is getting too much water or is sitting too long in water. Once they happen, make sure to scale back of your watering, be it volume and/or frequency.

It will also be a good idea to take the plant out of its pot and check the roots. Overwatering can cause root rot. Which, if it happens, can kill your plant. Thus, doing a thorough check to make sure can be hassle. But, if helps a lot.

Alternatively, you can likewise water from below. This technique is done by placing the pot in a dish with water and allowing the soil to absorb the moisture. With this method, the soil “gets wet” from the bottom gradually going upwards.

While bottom up watering takes a lot more time, it is also more “hands free” as the plant does the work. More importantly, it is harder to overwater because you’re leaving it only for a few minutes. Lastly, there is no risk of getting the leaves wet, which if you water from above can put its leaves at risk of disease (if left wet).

Finally, it is also worth noting that during the spring up to early in the fall, the plant goes through its active/growing season. Thus, during this time, it will need regular watering. But, once wintertime comes make sure to increase the interval between watering because it goes semi-dormant during this time. In addition, the cold weather also slows down evaporation.

Your peperomia caperata’s ideal soil is one that is loose and airy with good drainage. Always remember that the plant stores water in its leaves. As such, you don’t want to let too much moisture stay in the soil for too long a time.

For beginners, the easiest way to achieve this is to either get a succulent mix or a use African violet soil. Both are “pre-made” for you so you don’t have to combine components yourself. Plus, their readily available in nurseries and garden centers.

If you want to add to the mix or experiment, you can use perlite to make the soil light and drain better. Likewise, a peat based mix works well. But, whatever you do, don’t pack too much soil into the container. This makes the soil compact. And it doing so, prevents air and water from penetrating it easily.

Additionally, sol that’s been left in a container for long periods will naturally become compact. When this happens, you have two options.

  • Aerate (the easier way). Use chopsticks or hotdog sticks to poke holes into the soil. This is aerating the soil which will break up some of its compactness. The holes also allow water and air to easily pass.
  • Repot. Repotting and replacing the soil with fresh potting mix ensures you have light, well-draining soil. But, it also takes more work than aerating with sticks. Because peperomia caperata don’t really need to be repotted (small size, no growth spurts, and most you buy are already mature), it can be a hassle to do.

Fertilizing

As mentioned above, the peperomia caperata behaves differently between March to around September and the cooler months of fall and winter.

  • During its growing season in the spring, summer and early fall, it is a good idea to apply a balanced liquid houseplant fertilizer diluted to half strength once every month.
  • By mid fall and during winter, you don’t need to give it any fertilizer.

Then start the cycle over again when spring arrives.

Like water, peperomia caperata don’t need a lot of fertilizer. So, it is better to err on the side of caution instead of giving it too much. And, like too much water, too much fertilizer is a bad thing because of the salt residue that gets left in the soil. The problem with this is that it also harms the roots causing fertilizer burn.

Pruning Peperomia Caperata

As its size will tell you, the peperomia caperata isn’t going to suddenly grow on you like a teen going on puberty. Thus, pruning is less of an issue with this plant.

But, like other houseplants that don’t require a lot of pruning, you’ll still want to trim it back for a few reasons.

  • To get rid of dead, dying, diseased or discolored foliage
  • To encourage new growth which produces a fuller, bushier plant.

In either case, you want to make sure that you a sterile cutting tool. You can use a sharp pair or scissors. Don’t use kiddie scissors, use the big one with sharp blades. This ensures you make clean cuts and not bend the stems which only increases the shock on the plant. Alternatively, you can likewise use a knife.

Propagation

There are a few ways you can propagate peperomia caperata at home. These include:

  • Division
  • Stem cuttings
  • Leaf cuttings

Propagating Peperomia Caperata by Division

This takes the most work (initially), but is the fastest and has the best success rate. That’s because you’re taking a section of the plant with a grown stem. Thus, you don’t need for it to root.

  • Gently take the plant out of the container
  • Dust away any excess soil or dirt form the root ball
  • Untangle the roots that are twisted and bunched together
  • Pick a stem and follow it down to its roots. You can separate one or more sections. Although, because of the size of the plant, you’re more limited with the Peperomia Caperata compared to other plants.
  • Separate one or more sections and place each of them in their own container filled halfway with potting mix
  • Once positioned to stand upright, fill the remainder of the pot with soil
  • Water the plant thoroughly

Propagating Peperomia Caperata by Stem Cuttings

Stem cuttings are easier to do. But, you’ll need to wait longer because unlike division, the stem will still need to root. Here, you have two options, start via water propagation or go directly into soil.

While water propagation takes an extra step, it also increases the chances of success. Plus, it allows the plant to root faster.

Going directly to sol means you don’t need to transfer it from water to a pot. But, it also takes longer for the peperomia to root, with less chance of success as well. The biggest benefit is that roots that grow right in the soil is stronger than those that started in water.

Propagating Peperomia Caperata by Leaf Cuttings

Like stem cuttings, leaf cuttings are very easy to do. All you need is get a healthy leaf, cut it half, then place in into soil. This does take longer to root. But, it is also less work in the beginning.

As with stem cuttings, allow the leaves’ ends to dry out before planting them.

Always remember, propagating houseplants is always trial and error, especially when you’re starting out. And, don’t expect all the cuttings you propagate to be successful. As such, it is a good idea to do more than just one stem or leaf.

Transplanting & Repotting

As with pruning , you don’t have to do a lot of repotting with this plant. For one, it does not grow a lot (one reason for its small size). Also, the plant enjoys being pot bound.

So, as long as the plant hasn’t outgrown its container. And, roots haven’t started peeking out the holes of the pot, you’re okay.

However, when either happens, it’s a sign that it is time tom repot. When you do, make sure that you only go one size bigger. Don’t just sizes because the excess space can hurt your plant.

A lot of extra pot space, be it on the sides or underneath the plant (for deeper pots), means more soil. More soil means more moisture when you water. Thus, it takes longer for all the soil dry.

As a result, your small plant’s roots will be sitting it water for longer periods of time. This puts it at risk of root rot.

Toxicity

According to the ASPCA (American Society for the Prevention of Cruelty to Animals), the ripple peperomia is not toxic to both cats and dogs. It is likewise safe for humans.

Thus, you don’t need to take extra steps to keep it away from young children or pets, except for the overly curious ones. While safe to ingest, chomping on leaves and stem which are odd in shape can get stuck in their digestive tract. This can get stuck causing them to vomit it out, which has happened to one of my dogs.

Pests and Diseases

As with other peperomia plants, the ripple peperomia is fairly resilient to pests and disease. This means that as long as you keep it healthy, you won’t need to worry about having either problem.

However, overwatering, lack of light and wrong temperature conditions can weaken your plant. Of these issues, it is usually watering that causes most problems for houseplants.

Remember too much water not only causes root rot, it also increases the risk of disease and pests. For example, if you water your plant, make sure that you don’t get its leaves all wet. Ideally, you want to water the soil instead of over the plant.

Wet leaves, if not dried quickly, results in fungal disease which destroys the crowning glory of your peperomia caperata.

Additionally, because the plant likes humid conditions, you want to be extra careful with moisture. High humidity means there’s a lot of “stored” moisture in the air. Thus, the “wetter” environment can increase the risk of ringspot, which are circular (ring-like) spots on foliage.

When this happens, quickly trim away the affected leaves. Then adjust moisture and move the plant to where there is good air circulation. Moving air helps excess water on leaves dry faster. Unfortunately, there is no treatment for this disease, so catching it early and hoping it doesn’t spread while adjusting conditions is all you can do.

If it keeps spreading, you likely end up having to throw away your plant.

Other common pests that peperomias can experience include mealybugs, whiteflies, spider mites and scale.

Diseases

Ringspot, a virus that marks the leaves of peperomia plants, and other houseplants, with unsightly round marks, may develop because of the high humidity this plant likes. Since there is no good treatment for ring spot disease, damaged leaves and even the entire infected plant may have to be thrown out. Keep the leaves of a peperomia plant dry and provide good air circulation to prevent ring spot disease. Over watering causes root rot.


Video: Peperomia Caperata. The Easiest Houseplant to Propagate. Tipsu0026TricksGrow Plants for Free