Acides humiques et acides fulviques en agriculture: comment sont-ils utilisés?

Acides humiques et acides fulviques en agriculture: comment sont-ils utilisés?

En agriculture, l'une des étapes fondamentales pour obtenir des cultures rentables et productives est celle de fertilisation, c'est-à-dire l'ajout au terrain de nutriments végétaux.

Il y en a tellement préparations commerciales pour fertiliser le potager, et chacun engrais ou alors engrais il est formulé et conditionné pour l'utilisation spécifique de différents types de plantes.

Cependant, cela n'a pas toujours été le cas. Dans le passé, lorsque les produits pour la fertilisation ils n'étaient pas encore produits dans les industries, les paysans utilisaient les déchets organiques produits de la cuisine et des animaux, les soi-disant fumier mature.

le fumier, en fait, il est très puissant engrais riche en nutriments qui retournent au sol et sont métabolisés et transformés pour être réutilisés par les plantes.

Les racines des plantes cultivées absorbent du sol le résultat de la transformation de la substance organique qui, par un processus de biodégradation, devient acides humiques.

Aujourd'hui le fumier il n'est plus utilisé pour le fertilisation, mais le acides humiques, avec les acides fulviques, ils restent parmi les engrais les plus utilisés dans le potager.

Avec le terme acides humiques un mélange d'acides contenant des groupes carboxyliques et phénoliques que l'on trouve fréquemment dans le sol et en des eaux.

Ils dérivent principalement dehumus, un complexe de carbone variable contenant des résidus animaux et végétaux. L 'humus c'est le principal composant organique de tout sol, et la forte présence d'humus indique une bonne fertilité du sol.

L 'acide humique est maintenant extraite de la matière organique, bien que tous les matériau organique il convient pour fournir des acides humiques de bonne qualité.

La possibilité qu'un matériau organique le fait qu'il donne ou non des acides humiques dépend de la quantité de les acides qu'il parvient à produire.

Par exemple, la léonardite américaine, couche de substance organique très ancienne, contient jusqu'à 90% d'acides humiques, et cette concentration très élevée en fait l'une des sources les plus utilisées pour obtenir cet engrais naturel.

D'une manière générale, on peut dire qu'il est plus facile de trouver une concentration de acides humiques dans les sols neutres et alcalins.

Pourquoi les acides humiques sont-ils importants?

Même si l'utilisation de fumier et de matière organique pure n'est plus pratiquée comme autrefois, la présence de les acides humique dans le sol reste très important pour la la santé du sol même.

L'utilisation de les engrais basé sur potassium, phosphore est azote, dont une utilisation exclusive et prolongée est souvent faite, conduit en fait à une détérioration de la qualité du terrain en raison de l'absence de acides humiques à l'intérieur.

le acides humiques ils deviennent également un véhicule pour la bonne absorption des nutriments de ce type de engrais.

L 'humus il sert également un améliorer la capacité du sol à retenir l'eau. En plus de donner la contribution dePuissance utile pour les plantes pour effectuer les réactions métaboliques dont elles ont besoin, la présence de humus il devient également important pour le rétention d'eau, et donc de permettre aux plantes de disposer de la bonne quantité d'eau sans provoquer de dispersion.

En période de sécheresse, par conséquent, des produits à base de acides humiques ils deviennent de précieux alliés pour tous les pratiquants.

En outre, les substances humiques agissent également comme protecteurs du sol contre les substances toxiques, en particulier le carbone, qui peut être libéré par les débris tels que la nicotine, les antibiotiques et de nombreux pesticides organiques.

Les microbes du sol impliqués dans la dégradation de ces éléments sont souvent incapables d'éliminer tous les carbone, en le transformant en CO2. le substances toxiques qui ne font pas partie de ce processus sont alors absorbés par certains polymères contenus dans les substances humiques, assurant ainsi la santé du sol.

le substances humiques enfin, ils réussissent à neutraliser le pH du sol, libèrent du dioxyde de carbone et stabilisent les enzymes du sol, la température et le taux d'évaporation de l'eau.

Dehumus il est possible de dériver trois types de substances humiques, et l'acide humique n'est que l'un d'entre eux.

La méthode de distinction entre les différents types de substances humiques est basée sur la solubilité des différents types existant dans l'eau avec différents niveaux de pH.

Dans notre cas, leacide humique parvient à précipiter dans une substance aqueuse lorsque le pH de l'eau est inférieur à 2, de sorte qu'il n'est soluble que dans des solutions alcalines, étant à la place insoluble dans des solutions aqueuses acides.

Les substances humiques qui ne peuvent pas précipiter complètement, quelle que soit la valeur du pH de l'eau, sont appelées Humin.

Le troisième type de substance humique, en revanche, parvient toujours à précipiter et est toujours soluble dans l'eau: cette catégorie comprend acides fulviques.

Acides fulviques: ce qu'ils sont

le acides fulviques sont des substances composées d'acides organiques aromatiques et aliphatiques faibles capables de se dissoudre dans eau à tout pH.

Par rapport aux acides humiques, ils ont un poids moléculaire plus petit, contiennent deux fois plus d'oxygène et sont plus actifs et plus prédisposés à l'échange grâce à la plus grande présence de groupes carboxyliques.

le acides fulviques ils sont bien vecteurs de fertilisation foliaire; s'ils sont appliqués sur les feuilles, ils augmentent également la production de chlorophylle, améliorant ainsi l'absorption d'oxygène.


Pensez-vous que les informations contenues dans cet article sont incomplètes ou inexactes? Envoyez-nous un rapport pour nous aider à nous améliorer!



Comment augmenter la fertilité d'un sol

Dans tout type de culture, même en ce qui concerne pelouse et gazon, la fertilité du sol joue un rôle fondamental.

Un sol fertile est riche en micro flore et micro faune. Ces organismes remplissent des fonctions très importantes en rendant les éléments nutritifs pour les plantes présents et disponibles.

SUBSTANCE ORGANIQUE = FERTILITÉ

La fertilité d'un sol est définie et régulée par sa quantité et sa qualité substance organique Ici, je suis. La substance organique est le résultat de la décomposition de parties de plantes (telles que racines mortes, résidus de boutures, feuilles) et d'animaux (tels que les insectes, etc.).

En plus de permettre la vie des micro-organismes, la substance organique aide le sol à la fois d'un point de vue physique et chimique. Voyons comment:

La substance organique "s'accroche" aux grains de terre et augmente porosité et rétention d'eau. En d'autres termes, cela rend les sols argileux moins compacts et les sols sableux moins secs. Ces modifications aident à garder la pelouse saine plus facilement.

La matière organique augmente la capacité du sol en maintenir et rendre disponibles les nutriments et, comme déjà vu, il participe au métabolisme de l'azote, élément essentiel à la vie de la pelouse et des plantes.

LA MESURE DE LA FERTILITÉ

La valeur de fertilité peut être liée à la teneur en matière organique. Une bonne terre doit contenir de 20 à 25 grammes pour chaque kg de terre. Pour mesurer précisément la quantité de substance organique, il est nécessaire d'effectuer des tests de laboratoire (vous trouverez ici un service professionnel). Notre conseil est d'introduire un minimum de substances humiques dans le sol au moins une fois par an.

COMMENT AUGMENTER LA FERTILITÉ

Donner de la matière organique au sol est une opération qui augmente immédiatement la fertilité. Il existe différentes manières d'ajouter de la matière organique, nous suggérons d'utiliser des produits d'origine végétale et recyclée, en évitant l'utilisation de la tourbe car c'est une ressource épuisable.

Voyons à quels moments il est possible et recommandé d'ajouter de la substance organique au sol

Les fertilisations

  • Avant les fertilisations importantes, il est toujours recommandé de faire un amendement organique du sol. L'opération doit être réalisée juste avant la fertilisation azotée classique, en utilisant des produits spécifiques riches en acides humiques et fulviques. L'utilisation de ces produits est simple: ils doivent être dilués dans l'eau et distribués au moyen d'une pompe de pulvérisation. À la fin, il faudra arroser abondamment la pelouse avec environ 20 millimètres d'eau, ou profiter d'une belle tempête.
    Exemples et dosages: de 500 à 800 ml de Vigor Liquid dans 15 litres d'eau pour 100 mètres carrés de pelouse.

Préparation du sol pour la plantation

  • La solution la plus efficace consiste à utiliser des amendements granulaires spécifiques, riches en acides humiques et en substance organique à chaîne courte de type végétal.
    Exemples et dosages: 40/100 grammes pour 100 mètres carrés de Nutractive ou SoilLife ou Naturalgreen
  • En cas de réensemencement, un bonne terre à gazon (écologique et avec au moins 30% de carbone organique) lors du travail fin du sol des 5/10 derniers cm de sol.
    Exemples et dosages: 5 litres (2kg) de changement de sol (30% de carbone) pour chaque mètre carré de pelouse.

Semis ou réensemencement

  • Lors des opérations de semis et de re-semis, il est possible d'ajouter de la substance organique en utilisant 5 mm d'un bon sol à gazon comme lit de semence final (écologique et avec au moins 30% de carbone organique). Cette dernière couche, en plus de contenir de la substance organique, offre d'excellentes performances en termes d'aide à la germination. Après les premières coupes, modifier avec des produits liquides organiques enrichis en anhydride phosphorique:
    Exemples et dosages: 9 sacs de terre Cambio (30% carbone) pour 100 mètres carrés de pelouse.
    Exemples et dosages: 350 grammes de New Radical dans 15 litres d'eau pour 100 mètres carrés de pelouse.


1. FERTILISATION

La fécondation en mars est certainement la plus importante de l'année. Il est interdit de le sauter et il est interdit de le blesser. Si vous ne fertilisez pas ou si vous fertilisez mal, vous pouvez être sûr que la pelouse commencera bientôt à souffrir, à s'affaiblir et à s'éclaircir, laissant de la place aux mauvaises herbes.

Dès que les températures montent, la pelouse a besoin de nourriture, beaucoup de nourriture et donc elle doit être fertilisée avec un engrais spécifique pour la pelouse qui a au moins 20/25 unités d'azote, dont 40/50% est prêt à agir et le reste pour ralentir la libération. Choisissez si possible annonce d'engrais haute performance, précis et lisse dans la mission. (voici un exemple).


CIFO BIO LEONARDITE 100% BIOTRON S HUMUS 5KG FLEURS GARDEN GARDEN ENGRAIS

BIOTRON S

Conformément à l'art. 48 du règlement CE 1272/2008 (CLP), avant de conclure le contrat d'achat, il est nécessaire de lire les dangers associés au produit en consultant le document Informations de sécurité

AUTORISÉ EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE

POURQUOI L'UTILISER

C'est un produit naturel composé de Leonardite, une substance humifiée contenant des acides humiques et fulviques. Extrait des meilleurs gisements du continent européen, c'est la solution optimale pour augmenter la fertilité du sol des plantes cultivées en pot, dans le jardin, dans le potager et dans la pelouse. Il rend les éléments nutritifs déjà présents dans le sol plus disponibles pour les plantes, augmente la capacité d'absorption des racines, favorise le développement des pousses et intensifie la couleur des fleurs, permettant ainsi un développement plus harmonieux de la plante.

QUAND ET COMMENT L'UTILISER

Administrer principalement au printemps et en automne, lorsque le sol est travaillé avant les repiquages ​​et les semis ou lors du rempotage et de la préparation du sol.
Arbres ornementaux et fruitiers: 250-500 g par plante, répartis dans la surface du sol occupée par la projection de la canopée.
Arbustes ornementaux (ex: laurier-rose, hortensia): 150-250 g par plante, répartis dans la zone de sol occupée par la projection de la canopée.
Haies, buissons fleuris, rosiers: 100-200 g par m2, directement au sol.
Légumes et fraises: 100-150 g par m2 (avant repiquage)
Plantes et fleurs en pots: 15-30 g pour des pots jusqu'à Ø 30cm.
Prairies: 50-100 g par m2.
Préparation du sol: mélanger 50-100 g de produit tous les 10 litres de terre.
Greffes: avant de planter les plantes, répartissez 100 à 300 g dans le trou en fonction de la taille de la plante.

EMBALLAGE

- POUR TOUTES LES ÎLES MAJEURES ET MINEURES, IL Y A UN SUPPLÉMENT DE

Pour la Sicile et la Sardaigne, les temps de transit peuvent être plus longs que 1 à 2 jours par rapport à ce qui est indiqué.

CEUX ACHETANT DES ÎLES PEUVENT NOUS CONTACTER POUR SAVOIR PAYER LE SUPPLÉMENT.


Fertilisation organique: humus de vers de terre

L'un des problèmes fondamentaux des agriculteurs a toujours été d'avoir un sol fertile, sur lequel faire pousser leurs cultures de manière luxuriante et saine.

Avant la chimie en agriculture, la recherche de la fertilité des sols s'est développée avec des pratiques agronomiques correctes. Ce sont: la rotation des cultures, les associations, le traitement correct et non invasif du sol, la fertilisation naturelle par ajout de matière organique.

L'INTRODUCTION DE LA CHIMIE

Avec l'introduction de la chimie au siècle dernier, les bonnes pratiques agricoles ont été perdues de vue. L'agriculture naturellement éco-durable a diminué. On a cru à tort que tout pouvait être résolu avec l'utilisation croissante d'engrais de synthèse chimique. Si ce choix a augmenté les rendements d'une part, d'autre part il s'est traduit par un processus progressif de dégradation des sols. Ces derniers, en effet, ne sont plus approvisionnés en substance organique comme par le passé, indispensable à un équilibre correct.

ÉLIMINATION DES ENGRAIS CHIMIQUES

L'agriculture biologique a éliminé les engrais chimiques et vise à revenir dans le passé. Développer le rôle de l'agriculture, une activité qui vise non seulement la production alimentaire, mais aussi la défense de l'environnement et du territoire. L'humus est le meilleur engrais organique au monde: d'origine entièrement naturelle, cette substance dérive de déchets végétaux, de fumier et d'autres résidus organiques.

QU'EST-CE QUE LOMBRICO HUMUS

Dans la nature, la substance organique provient des résidus d'origine animale et végétale déposés sur le sol et est transformée par les organismes vivants qui l'habitent. Celles-ci font du sol un véritable laboratoire biochimique et, à travers différentes étapes, favorisent la formation d'humus.

L'humus est la partie vitale du sol, il se forme après un long processus de transformation de la substance organique et sa présence est essentielle pour définir l'indice de fertilité du sol.

L 'humus de vers de terre C'est un de engrais organiques utilisé en agriculture biologique pour nourrir les plantes, les légumes et les arbres fruitiers.

L'humus de vers de terre provient de déchets végétaux, de fumier et d'autres résidus organiques, traités par les vers de terre. Les vers de compost sont une substance très utile pour nourrir les plantes mais aussi pour améliorer le sol du jardin, le rendant doux au travail et améliorant ses caractéristiques structurelles.

LE MONDE

L'élevage des vers de terre, c'est-à-dire l'élevage de vers de terre, est nécessaire pour obtenir ce type d'engrais naturel. L'élevage des vers de terre est une activité qui peut être pratiquée à la maison, comme loisir ou pour des raisons écologiques. Les vers de terre peuvent être conservés sur le balcon ou dans une petite partie du jardin. L'avantage d'avoir des vers de terre attenants à la maison est qu'ils peuvent être utilisés pour composter les déchets organiques ménagers, une grande satisfaction en termes d'écologie. L'avantage économique qui en résulte réside dans le fait d'avoir un excellent engrais auto-produit à utiliser dans le jardin.

REVENU MONDIAL

La beauté de l'élevage des vers de terre est qu'elle ne nécessite pas un investissement important. Pour commencer, vous avez juste besoin de quelques outils de base (pelle, brouette, fourche) et d'un terrain avec possibilité d'irrigation. La disponibilité de nourriture (déchets organiques, fumier), moyen de transport de l'humus, est également nécessaire. Ensuite, il y a les coûts bureaucratiques pour démarrer une entreprise, qui peuvent être réduits dans le cas où ils peuvent être réduits dans le cas du financement et des concessions, en particulier pour les jeunes entrepreneurs. Bien sûr, le plus important est d'acheter des vers de terre pour commencer.

COMMENT GAGNER DE L'ARGENT AVEC EARTHWORM

L'élevage des vers de terre peut être une activité rentable: il transforme les déchets, qui à partir des déchets deviennent des ressources. Ceux qui produisent de l'humus pour l'utiliser dans leur jardin ou leur ferme trouvent des économies immédiates, ceux qui veulent tirer un revenu de l'agriculture doivent au contraire disposer de canaux pour commercialiser leurs produits. Les vers de terre peuvent être vendus comme leurres de pêche, comme nourriture pour animaux de compagnie ou pour d'autres lombrics. L'humus intéresse les fermes, les pépinières, les jardiniers et les jardiniers. De plus, l'élevage des vers de terre est une méthode d'élimination des déchets et rebuts industriels, une activité rémunérée. Il est impossible de dire le rendement de l'élevage des vers de terre, cela dépend de la capacité commerciale de l'entrepreneur individuel, ainsi que de la productivité de la plante.

COMMENT EST FABRIQUÉ LE VER DE HUMUS

L'humus de vers de terre a une apparence très similaire à celle d'un sol de jardinage normal.
Il a une couleur marron clair et est très fin et doux au toucher.

Cet engrais est riche en enzymes et en auxines, substances issues des intestins des vers de terre, qui stimulent la croissance naturelle des plantes.

Le produit est conservé longtemps, même une fois l'emballage ouvert, les caractéristiques physico-chimiques ne changent pas.

LES BIENFAITS DU LOMBRICO HUMUS

L'humus de vers de terre donne divers avantages à nos plantes:

  • Il leur fournit une nourriture immédiate qui est libérée lentement et régulièrement.
  • Il fournit au sol un rapport carbone / azote équilibré, ce qui est très important car il donne une indication de la disponibilité de l'azote, qui est l'un des macro-éléments fondamentaux de la vie végétale.
  • C'est un engrais organique qui améliore la structure du sol grâce à sa teneur en acides humiques et fulviques, qui ont une structure granulaire et visqueuse.
  • C'est un engrais qui ne risque pas de brûler les plantes, car il est issu d'un processus de transformation contrôlé. C'est donc un produit stable et déjà transformé.
  • L'humus de vers de terre est capable de retenir l'humidité, réduisant ainsi le besoin d'irrigation.
  • Il est excellent en phase de semis, car il contient des substances pseudo-hormonales qui favorisent la germination.
  • Il est également recommandé pendant la phase de transplantation, car il réduit le stress de la plante.
  • C'est un produit totalement inodore.

Toute la végétation est vert vif et les plantes (selon les espèces) sont en pleine activité végétative (menthe, sauge, romarin et mélisse) ou en fleur (origan, lavande, thym).

Il n'y a aucune attaque de ravageurs d'aucune sorte et aucun signe de maladies fongiques.

COMMENT UTILISER LOMBRICO HUMUS

L'humus de vers de terre est un engrais extraordinaire à utiliser dans le potager. Voyons comment l'utiliser pour préparer le sol à la culture de légumes.

Les quantités à utiliser dépendent évidemment du type de fertilisation que nous voulons réaliser et des cultures que nous faisons dans le jardin. Les légumes exigeants comme les courgettes, les citrouilles, les aubergines, les tomates nécessitent de plus grandes quantités d'engrais, alors qu'il existe des plantes comme les pois chiches qui se contentent de peu.

Un bon moyen de prendre soin du sol dans le jardin est de faire deux interventions d'humus par an, l'une en octobre / novembre lorsque le sol est travaillé, l'autre au milieu de l'année, après avoir cultivé les légumes de printemps et avant la plantation. ceux d'automne.

L'humus est placé dans le sol en l'enfouissant légèrement, tout en restant dans la couche superficielle, environ 100/150 grammes de vers de compost sont utilisés par mètre carré, puis en fonction du type de sol et de la quantité qui a été exploitée par les cultures précédentes , il est possible d'augmenter la dose jusqu'à un kilo par mètre. Si les cultures sont encore en cours, une autre idée peut être de doser le compost de lombrics par plante (fertilisation localisée), une dose indicative peut être d'un hectogramme pour chaque plante.

L'humus s'utilise aussi avec d'excellents résultats en le mélangeant avec le sol de semis du lit de semence à raison de 20/40%, ou lors du repiquage il est très utile de mettre un peu d'humus dans le trou pour favoriser le développement et l'enracinement du plant. , dans ce cas 50 grammes d'humus sont utilisés.

C'est un produit complet car il apporte tous les éléments nutritionnels nécessaires à la plante et ne nécessite aucune supplémentation.


Nourrir le sol de la prairie en automne

Dans la méthode Bestprato, la présence de substance organique stable dans le sol (humus) est l'un des facteurs clés pour créer un sol stable et fertile, capable de fournir facilement des nutriments et d'équilibrer la présence d'air et d'eau.

Lorsqu'un sol est pauvre en matière organique, toute une série de problèmes se déclenchent qui exposent la pelouse à bien d'autres des problèmes critiques, surtout en automne et en hiver.

La présence optimale de substance organique stable dans un terrain destiné à la pelouse a été quantifiée en environ 5% du volume total, ce qui correspond a environ 20/25 grammes pour chaque kilogramme de partie de terre.

Le principal problème des pelouses résidentielles est que ces valeurs sont très difficiles à obtenir et à maintenir. En fait, nous nous concentrons souvent uniquement sur la fertilisation minérale, oubliant qu'au fil du temps, l'humus du sol diminue rapidement.

AVANTAGES DE LA SUBSTANCE ORGANIQUE

Les principaux avantages d'une présence correcte de substance organique agissent à la fois directement et indirectement sur la santé de la pelouse. Voyons les effets positifs les plus importants:

  • Augmenter la capacité de échange de nutriments minéraux, ce qui rend les fertilisations beaucoup plus efficaces, en particulier celles à base de potassium, si importantes en hiver
  • Permet un structuration optimale du sol, augmentant les espaces pour l'air et l'eau d'une importance fondamentale pour la vie des racines et l'absorption de l'azote
  • Nourrissez le bon microbiote du sol, c'est-à-dire tous ces micro-organismes qui aident, stimulent et protègent la vie des racines
  • Minéralise le carbone en le transformant en azote, ou dans la nourriture pour le gazon
  • Évitez la déshydratation du gel

QUAND NOURRIR LE SOL

La réponse la plus simple est: toujours! Mais il y a des périodes telles que la deuxième partie de l'automne et de l'hiver où la nutrition humique du sol prend une plus grande signification et pertinence.

Ceci est encore plus vrai dans les prairies gérées avec récolte, où l'appauvrissement est maximal. C'est une bonne règle de réintroduire avec une certaine cohérence en exécutant de 2 à 4 soins par an coïncidant avec les 4 saisons fondamentales: automne, hiver, printemps et été.

Le choix de quelle substance organique utiliser il est d'une importance fondamentale pour l'efficacité de l'amendement. Plus l'engrais ressemble à ce qui se passe dans la nature, mieux c'est.

Ils iraient évité les produits d'origine animale (fumier, sang séché, maïs, etc.) qui, bien qu'adaptés dans d'autres contextes, dans le cas de la pelouse ne sont pas très efficaces et trop impactants en termes d'odeur.

Je suis plutôt de préférer tous les produits d'origine végétale, riches en acides humiques et acides fulviques. Pour un approvisionnement rapide et puissant, des produits liquides sont utilisés (exemple: Vigor Liquid), pour une action d'entretien lente ils sont utilisés sous forme granulaire (exemple: Naturalgreen, Nutractive).

Dans la méthode Bestprato, l'introduction de micro-organismes dans le sol est principalement proposée pour aider à semer la pelouse (mycorhizes) et la protection contre les maladies (trichoderma, bacille, etc).

En réalité, les micro-organismes effectuent également des actions utiles dans d'autres domaines, tels que ceux nutritionnel et de structurant du sol.

Les racines de la pelouse par la main mycorhizes, trichodermes et bacilles. Ils les aiment tellement qu'ils leur donnent des quantités importantes de glucides afin de les garder serrés.

C'est pourquoi chaque fois que vous introduisez une substance organisatrice dans le sol, nous suggérons toujours d'ajouter même une petite quantité de micro-organismes amicaux.

Produits liquides (effet modificatif rapide et élevé)

  • 300-700 gr pour 100 m2 de concentré acides humiques et acides fulviques (ici un exemple)
  • facultatif ajouter 30 grammes de spores microorganismes (ici un exemple)
  • après avoir donné les produits, irriguer avec 15 litres d'eau par mètre carré

Produits solides (effet modificatif lent et moyen)

  • 15-20 gr / m2 d'un produit à base de substance humique (ici un exemple)
  • alternativement: 30-60 gr / m2 d'un produit à base de substance organique enrichie en microorganismes (ici un exemple)


10. SEMIS ET RE-SEMIS

Mars est le mois idéal pour semer et replanter la pelouse. Il suffit d'attendre que la température du sol la nuit dépasse 8 * et qu'elle soit supérieure à 15 * le jour.

Pour vérifier la température du sol, utilisez une sonde simple et peu coûteuse ou un thermomètre infrarouge (ici et ici deux exemples).

N'oubliez pas que semer en fin d'hiver est très efficace à condition de suivre toutes les phases étape par étape, notamment celles relatives au soutien à la germination et au premier enracinement. Si vous avez besoin d'aide, trouvez-en une ici guide complet de semis et ici un manuel sur le réensemencement de la pelouse.


Vidéo: LEAU Noire - Lacide Fulvique